Aller le contenu

??

Pauline Reguig, née en 1984, entre au conservatoire de Toulouse, sa ville natale, à 7 ans et donne ses premiers coups d’archet sous la férule de Larissa Kolos. À 13 ans elle suit son professeur au C.N.R. de Paris d’où elle sortira cinq ans plus tard avec un premier Prix à l’unanimité.
En 2002, Pauline intègre la classe du Prof. Petru Munteanu à la Hochschule für Musik und Theater de Rostock (Allemagne). Elle y obtient, en février 2007, son Diplôme et en 2009 son « Konzertexamen  » (Master) à l’unanimité avec les félicitations des jurys. Elle continue de participer régulièrement à de nombreuses masterclasses avec des professeurs de renommée internationale.
En 2015, elle obtient un Master en musique de chambre à l’unanimité avec les félicitations du jurys à « l’Université des Arts Folkwang » de Essen (Allemagne) dans la classe de Dirk Mommertz.

Son activité de chambriste et de soliste s’est épanouie au sein de l’Ensemble « Concertino  » ainsi qu’à l’occasion de nombreux concerts donnés avec le « Bartholdy Trio  » qu’elle a fondé en 2009 avec Yasuko Sugimoto et Alexey Shestiperov et avec lesquels elle se produit en Allemagne et à l’étranger (France, Argentine, USA, Japon…). Durant ces dernières années, Pauline joue aussi régulièrement en soliste avec des orchestres d’envergure, notamment sous les directions de Christian Hammer (« Norddeutschen Philharmonie Rostock »), de Christfried Göckeritz, Robert Stehli (« KlassikPhilharmonie Hamburg ») et d’Amaury du Closel.

Elle enregistre, en 2006 avec la radio N.D.R. pour l’émission « Stars de demain », son premier disque en 2008 avec la radio de Berlin (RBB) et a été alors l’invitée de l’émission « Talent et Carrière ».

Pauline Reguig s’est aussi produite lors de festivals : le festival Schumann, le festival Brahms, le festival Schubert, le « Festival Toulouse d’été », le « Festival de Radio France Montpellier et Languedoc-Roussillon  » (concert retransmis en direct sur France Musique), ou encore au sein du « Mecklenburg-Vorpommern Festpiele », dans lequel elle a notamment joué avec le Quatuor Ebène, le Quatuor Fauré et le violoncelliste Daniel Müller-Schott.

Son parcours est jalonné de récompenses : Médaille d’Or Régionale et Nationale avec les félicitations du jury au « Concours pour la Jeunesse de Radio France », en 1999 ; Premier prix et Prix de la meilleure interprétation de l’ouvre de Mozart au concours interne du conservatoire « HMT-Musikpreis 2006 » ; Prix « Mendelssohn-Bartholdy » et celui de musique de chambre des « Freunde Junger Musiker » au concours Félix Mendelssohn-Bartholdy 2007 en duo avec Emilio Peroni (piano).

Finaliste du concours international Vibrarte 2008 et 2009 ; Deuxième prix du concours « HMT-Musikpreis 2008 » en tant que chambriste ; Prix Izzy Fuhrmann pour son interprétation de l’ouvre de Schönberg avec tournée consécutive aux U.S.A. en 2008; Troisième Prix au « XVII Concours International de Musique de Chambre Kiejstut Bacewicz » de Lodz (Pologne) et Deuxième Prix au « IVème Concours International des Jeunesse Musicales Verfemte Musik » de Schwerin (Allemagne) en duo avec Yasuko Sugimoto (piano) en 2010.

Elle est Lauréate de la Fondation Cziffra en 2008, de la fondation « Live Music Now » de Y. Menuhin en 2009 et participe à l’organisation « Rhapsody in School » en depuis 2014.

Elle joue un violon de Claude Pirot fait en 1806 et enseigne depuis 2008 le violon et la musique de chambre à la « Hochschule für Musik und Theater de Rostock » de Rostock. En 2015 elle obtient un poste d’enseignement supplémentaire à la « Hochschule für Musik und Theater Felix Mendelssohn » de Leipzig.

En mars 2011, Pauline obtient le poste de violon solo dans la « Staatskapelle » de Weimar.

Durant la saison 2013-14, elle est premier violon solo invitée à la « Norddeutsche Philharmonie » de Rostock.